CLOSE ... [X]
Sign up Login

French girl hard raped. Perfect rape sex video.

French girl hard raped. Perfect rape sex video.

Chapitre 1 Mes trois premi√®re ann√©e de l'√©cole secondaire aurait pu √™tre mieux. Je √©tais un gar√ßon grassouillet et √† seulement cinq pieds neuf pouces avec un visage boutonneux. Ma confiance √©tait faible donc il n'a pas fallu beaucoup pour faire ressortir ma timidit√© et ce est ce qui a fait ma premi√®re ann√©e horrible. Bien que je √©tais sur l'√©quipe de football, je ne ai pas pu jouer beaucoup. L'entra√ģneur, un joueur de ligne ex-NFL, m'a dit que je avais de la force et la capacit√© naturelle mais je ne pouvais pas sortir de ma coquille. Pour aggraver les choses, les jumeaux Johnson me avait distingu√© comme leur sac de boxe. Les fr√®res Johnson avaient mon √Ęge, mais de six pieds de haut et maigre. Ils avaient la r√©putation d'√™tre des intimidateurs et constamment harcel√©s moi d√®s le premier jour. Le vestiaire √©tait le pire comme ils le feraient faire des farces sur moi comme mettre du baume musculaire chaud dans mes sous-v√™tements, ou de cacher mes v√™tements. Le dernier jour de mon ann√©e junior ils ont pris au niveau suivant et a essay√© de commencer un combat avec moi. Je suppose que je ai eu assez et a r√©pondu d'abord avec un coup de poing au visage pour un jumeau qui se est cass√© le nez et l'a assomm√©. Le deuxi√®me jumeau balanc√© sauvagement me qui je ai facilement esquiv√© vertu et l'ai pris dans un √©tranglement par derri√®re. Au moment Coach Smith me fouillait dans son dos les deux fr√®res √©taient inconscients et je ai eu une nouvelle r√©putation. ***** Mon principal ann√©e tout a chang√©. Il semblait toute l'√©cole avait entendu parler de la lutte et je ai √©t√© trait√© beaucoup diff√©remment. Personne ne voulait jouer avec moi et quelques filles a commenc√© √† essayer d'attirer mon attention. Je manquais encore toute la confiance en soi r√©el, mais je √©tais semblant et d'√™tre assez convaincante. Diane √©tait mon premier cours de la journ√©e et elle se approcha de moi quelques semaines dans le semestre. "Salut Jimmy,¬Ľ sourit-elle, ¬ęcomment est votre programme cette ann√©e?" Nous avons parl√© pendant un moment mais je ne avais aucune exp√©rience et n'a pas r√©alis√© qu'elle se int√©ressait √† moi. Il a fallu pr√®s de trois semaines avant je ai compris ce qu'elle voulait et lui a demand√© sur. Nous nous sommes amus√©s sur notre date et √† la fin nous √©tions dans ma voiture faisant dans un parc d√©sert. Comme nous nous embrassions je ai couru ma main jusqu'√† son ventre, mais quand je ai atteint son soutien-gorge, elle me repoussa. "Ne allons pas trop loin¬Ľ, dit-elle. Je ai √©t√© d√©√ßu et corn√© mais √©tant le monsieur, je ai arr√™t√© et a pris sa maison. Je ai eu la nette impression qu'elle a √©t√© surpris que je ne ai pas la pousser plus. La semaine prochaine √† l'√©cole, elle √©tait froide pour moi et je ne pouvais pas comprendre. Il n'a pas aid√© que certains enfants √† l'√©cole avait entendu parler de mon combat et de vouloir se faire un nom pour lui-m√™me. Vers le milieu de la semaine ce gamin, qui √©tait en fait assez grand que moi, m'a rencontr√© dans le hall et m'a pouss√© contre le mur que je marchais par. Il a commenc√© √† dire quelque chose, mais je avais d√©j√† d√©cid√© de battre son √Ęne et le premier coup a atterri carr√© dans ses noix. Il a doubl√© en deux de douleur et je ai commenc√© de battre la merde hors de lui dans le milieu de la salle. Comme je avais √©t√© tir√© hors l'enfant par le principe, je ai vu Diane dans la foule. Elle √©tait de niveau avec excitation que elle serra ses livres sur sa poitrine. Le brouillard a commenc√© √† effacer de mon cerveau et je ai r√©alis√© ce qu'elle voulait. ***** Je ai √©t√© expuls√© pendant une semaine pour avoir battu l'enfant mais je ai eu maintenant un plan. Je me attendais √† Diane dans le stationnement apr√®s l'√©cole et quand elle m'a vu, son visage rougi. Elle avait l'air si mignon. Je ai pens√© que je ne avais rien √† perdre donc je ai jou√© juste la fa√ßon dont je avais r√©p√©t√©. Nous allons demain soir, "je lui ai dit," Je vais vous chercher √† 7. ¬ęJe me suis tourn√© et je ai march√© dans l'espoir de suite je avais lu correctement la situation. La nuit suivante, je ai roul√© dans ma voiture √† sa maison √† droite √† 7. Elle √©tait sortie de la maison et √† mi-chemin √† la voiture avant que je puisse sortir, alors je ai juste attendu sur elle. Nous sommes all√©s directement au parc et elle semblait un peu nerveux. "Nous ne allons m√™me pas √† d√ģner?¬Ľ At-elle demand√©. "Non," je ai dit, "nous avons quelques questions en suspens de l'autre soir." Je lui ai tir√© vers moi et l'ai embrass√©e sur la bouche dure et elle semblait fondre. Je suis all√© directement sous sa chemise et son soutien-gorge sans attendre pour elle de protester. Comme je l'ai t√Ętonn√© avec son soutien-gorge, elle a finalement d√©cid√© de dire quelque chose., "Non, arr√™ter. Nous ne pouvons pas aller plus loin. "Elle g√©mit. Je l'ignorais et gard√© t√Ętonner avec son soutien-gorge jusqu'√† donner avec le fermoir et juste pousser la mati√®re au-dessus de ses seins. Je ai suc√© ses seins mignons et jou√© avec sa chatte sans autre commentaire jusqu'√† ce que je commence son d√©placement en position pour la baiser. "Non," dit-elle avec plus de force qu'auparavant, "nous ne pouvons pas!" Je allais arr√™ter et juste prendre chez elle, mais je me suis souvenu derni√®re fois et d√©cid√© d'appuyer sur. Je ai attrap√© sa culotte avec les deux mains et a tir√© dur. Le tissu culotte d√©chir√© en morceaux et je les jeta sur le si√®ge arri√®re. Sa chatte bien garnis √©tait maintenant en vue et tirant ses jambes pour me mettre dos √† plat sur le si√®ge. Je ai laiss√© tomber mon pantalon et pouss√© ma bite dans sa dans un mouvement fluide. Diane cria que ma bite son empal√© puis g√©mit comme je l'ai martel√© sans rel√Ęche. Je suis venu dans sa chatte mais je √©tais tellement excit√© je ne ai jamais ralenti. Elle enroula ses jambes autour de moi et a commenc√© √† l'orgasme que je ai pomp√© fr√©n√©tiquement jusqu'√† ce que je √©tais pr√™t √† revenir. A pr√©sent, nous √©tions tous les deux la transpiration et elle a augment√© ses mouvements pour correspondre √† la mine comme nous orni√®res sur le si√®ge avant de ma voiture. Elle est venu en premier et ce √©tait assez pour me pousser sur le bord comme je suis venu ici √† l'int√©rieur pour la deuxi√®me fois. Enfin satisfait, je ai r√©sist√© √† l'envie de poser et c√Ęlins avec elle. Au lieu de cela, je ai coll√© mon plan en tirant mon pantalon et, sans rien dire √† elle, coud√©s jusqu'√† la voiture et sont repartis. Diane a √©t√© choqu√© par mes actions et brouill√©s pour obtenir ses v√™tements redress√©es que nous sommes retourn√©s √† sa maison. Elle avait l'air perplexe, mais que nous sommes arriv√©s pr√®s de sa maison, elle rougit encore comme si elle avait dans le couloir de la veille. Je √©tais confiant, je l'avais lu correctement. "Mercredi, nous allons √† nouveau," je lui ai dit que je ai tir√© jusqu'√† sa maison. Elle sortit de la voiture, "Mais ... mais, ce est un soir d'√©cole et mes parents ne me laisse pas sortir." Elle avait l'air inquiet par la fen√™tre de la voiture en esp√©rant que je reconsid√©rer. Je ai regard√© droit sur elle et avec ma nouvelle confiance a dit, "mercredi." Son visage tourn√© la brillante nuance de rouge encore et je me √©loignais sans un mot.


Added: 3 days ago by Anonymous
Duration: 12m:53s
Rating: 1 2 3 3.5 5 by 4 raters
Rate this video by using the stars above! Thank you for rating this video! You have already rated this video!
Viewed: 19689

Tags:
Categories: Rape Video

Send to friend   Add to member zone favorites   Download video
The video has been added to your member zone favourites.

Send link to this page to your buddy by submitting the form below.

Email (*):
The field is required
The entered email is not valid
Message text (*):
The field is required

Please confirm that you are a Human by entering security code from the image below.

Security code (*):
The field is required
The entered code is not valid, please try once again
Please wait...
Thank you! Your message has been sent.
Comments: no comments for this video.   Add comment

Anonymous, we appreciate your opinion on this video!

Comment (*):
The field is required
Security code (*):
The field is required
The entered code is not valid, please try once again
Please wait...
Thank you! Your comment has been sent for review.
Unexpected error occurred, please contact support