CLOSE ... [X]
Sign up Login

Sleep girl raped and creampied. Exlusive rape sex video.

Sleep girl raped and creampied. Exlusive rape sex video.

Chapitre 2 Cette semaine a √©t√© un tournant dans ma vie. Diane a fait tout ce que je ai demand√© de son, chaque fois que je le voulais. Comme un jeune de 18 ans, ce √©tait g√©nial d'avoir tous les chatte je pourrais vouloir √† la demande. ¬ęDemande¬Ľ √©tait le mot cl√© avec Diane parce qu'elle se est vraiment mis en marche quand je lui ai dit ce qu'il faut faire sans demander pour son entr√©e. Si je essayais de lui parler de ce qu'elle voulait, son attitude a chang√© et elle taisent. Tant qu'elle se sentait je lui for√ßais, elle a ador√©. Je ai d√©couvert, apr√®s une semaine de suspension, que le gamin je ai battu jusqu'√† eu une fracture de la m√Ęchoire et a d√Ľ fermer sa bouche filaire. Il serait de boire la soupe avec une paille pour les prochaines semaines. Pour cette raison, je ai √©t√© vir√© de l'√©quipe de football, au grand dam de l'entra√ģneur Smith. Il √©tait f√Ęch√© que je ne serais pas en mesure de jouer dans l'√©quipe le reste de mon temps √† l'√©cole secondaire et m'a dit que je venais foir√© un coup √† une bourse d'√©tudes √† l'universit√©. Je commen√ßais √† comprendre pourquoi l'entra√ģneur me avait pouss√© si fort au football. Dans la derni√®re ann√©e, je avais grandi √† six pieds et emball√©s sur un peu plus de muscle. Diane appr√©ci√© cela, mais il √©tait difficile d'avoir une conversation avec elle qui ne me implique lui ordonnant de faire quelque chose de sexuel. Ma r√©putation de bagarreur m'a mis dans une cat√©gorie compl√®tement diff√©rente √† l'√©cole. Les gars qui feignaient d'√™tre mauvais √Ęnes ne voulaient pas avoir √† le prouver, donc nous avons eu le long, mais ils √©taient aussi un peu peur de moi. Les nerds me aimaient parce que je voudrais arr√™ter les jocks d'eux bizutage. Je suppose que les vieilles blessures des ann√©es de la classe inf√©rieure et mes jumeaux Johnson jamais r√īdent m'a fait voir un peu de moi-m√™me dans les nerds. Les jocks savaient que je avais √©t√© suspendu pour des combats alors ils ont utilis√© cela comme une excuse pour ne jamais Square Up avec moi. Apr√®s un moment, le bizutage arr√™t√© quand je √©tais autour et les nerds semblait reconnaissante. Je ai pu aller ne importe o√Ļ dans l'√©cole et parler √† quelqu'un sans √™tre exclus. Les filles les plus populaires √©taient curieux, mais peur de me approcher. Diane me suivait partout comme un chiot d'attente pour plaire √† son propri√©taire et les rumeurs abondent. Je ne √©tais pas vraiment ¬ępopulaire¬Ľ mais tout le monde savait qui je √©tais. Je ne ai jamais intimid√© personne, mais je √©tais encore une sorte de paria en raison des combats pass√©s. Maintenant que je ai eu une id√©e de ce que Diane voulait, je ai commenc√© √† essayer de nouvelles choses √† voir jusqu'o√Ļ je pouvais aller avec elle. Je lui ai fait passer sans culotte √† l'√©cole et je jouait avec sa chatte dans un coin de la salle o√Ļ personne ne pouvait nous voir. Elle serait mouill√©e du contact et je l'ai gard√© excit√©e toute la journ√©e √† l'√©cole. Au moment o√Ļ la derni√®re cloche sonn√©e je pouvais lui faire faire ne importe quoi. Un jour, au d√©but de l'√©cole, je l'ai eue contre le mur caresser son clitoris. "Apr√®s la cloche finale," murmurai-je, "Je veux que vous alliez √† la derni√®re d√©crochage de la salle de bain du gar√ßon et attendez-moi." Son souffle se acc√©l√©ra et je ai arr√™t√© la toucher parce qu'elle est presque venu. Le reste de la journ√©e je l'ai taquin√© impitoyablement. "Que faire si quelqu'un vous voit entrer?" "Qu'est-ce que si quelqu'un vient avant que je fais?¬Ľ ¬ęQue faire si vous √™tes pris dans la salle de bain des gar√ßons?" La pens√©e constante d'√™tre humili√© comme √ßa avait son ruisselant litt√©ralement. Lors de la derni√®re cloche Je la regardais de loin pour voir si elle le ferait. Diane h√©sita dans le couloir pr√®s de la salle de bains. Comme elle a finalement obtenu le courage d'y aller et se dirigea vers la porte un gar√ßon sortant courait presque en elle. Elle rougit abondamment que le gar√ßon se est excus√© puis se pr√©cipita sur. Diane √©tait l√† pendant un moment, mais quand le gar√ßon a regard√© en arri√®re, elle se retourna et se √©loigna comme si elle avait simplement √©t√© va dans cette direction. Il lui a fallu quelques minutes pour retrouver son sang-froid et de retourner √† la porte de la salle de bains. Il ne restait dans la salle comme il avait √©t√© pr√®s de 30 minutes depuis la derni√®re cloche a sonn√©. Enfin, elle ouvrit la porte et se est pench√© √† l'int√©rieur. Je ai attendu quelques minutes avant de marcher dans le couloir et dans la salle de bains. Pour la rendre plus nerveux Je ne dis rien et je suis all√© √† la seconde au dernier d√©crochage. Je ai fait pipi dans les toilettes donc je √©tais s√Ľr qu'elle pouvait entendre que quelqu'un √©tait dans la cabine √† c√īt√© d'elle, mais elle ne aurait aucune id√©e que ce √©tait moi. Je rougis les toilettes puis, en prenant mon temps, lav√© mes mains. Je ai regard√© sous le dernier porte de la cabine mais je ne pouvais pas voir ses pieds donc je suppose qu'elle √©tait accroupi au-dessus de la toilette. Je suis retourn√© √† l'ext√©rieur et attendu quelques minutes avant de rentrer √† l'int√©rieur et tout droit jusqu'au dernier d√©crochage. Je ai pouss√© √† la porte et elle √©tait ferm√©e. "D√©verrouiller la porte Diane," je pouvais entendre sa soupir de soulagement comme elle d√©verrouill√© et ouvrit la porte. Elle tremblait visiblement et je ai imm√©diatement fait son virage sur les toilettes. Sa chatte est mouill√©e. W et en quelques secondes je ai eu mon pantalon et martelait √† elle par derri√®re. Elle est venue presque aussit√īt que je ai eu en elle et, comme je frappai contre son cul, elle a continu√© √† venir sur ma bite. Je ai tenu pendant un moment mais je ai retrouv√© de la taquiner toute la journ√©e et a tir√© charge apr√®s charge dans sa chatte. Apr√®s ce jour, je aimerais pousser un peu plus loin √† chaque fois. Je ai eu l'attendre √† la porte de la cabine d√©verrouill√©e, puis avec la porte ouverte et sa jupe large. √Ä la fin de la deuxi√®me semaine de jouer apr√®s notre petit jeu de l'√©cole, je voulais essayer quelque chose que je pensais vraiment obtenir son coud√©s. Je ai attendu jusqu'√† vendredi matin et lui ai dit que nous allions utiliser des toilettes diff√©rent cette fois. Ce √©tait dans une autre partie de l'√©cole de sorte qu'il serait familier √† elle, mais je ai eu des classes dans cette aile et avait pris pour une raison. "Cette fois je te veux compl√®tement nu." Elle avait fait cela avant, donc se intensifier, je ajoutai: ¬ęMettez vos v√™tements dans votre sac √† dos et le laisser dans la salle par la porte." Je ai eu son attention maintenant. Elle serait nu dans la salle de bains d'un gar√ßon sans aucun moyen de dissimuler si quelqu'un est venu et l'a d√©couverte. Elle fr√©mit mais ne dit rien. "Soyez s√Ľr de laisser la porte ouverte," je ai dit que je suis parti. Quelques minutes apr√®s la cloche finale, je √©tais dans une salle de classe dans le couloir de notre point de rendez-vous et dans les dix minutes Diane √©tait dans le couloir regardant la porte de salle de bains. Elle se tenait l√† pendant une longue p√©riode avant de marcher vers l'avant et debout en face d'elle. Jetant un regard autour de lui nerveusement, elle a commenc√© √† d√©boutonner son chemisier mais ensuite arr√™t√©. Elle regarda autour de nouveau, a commenc√© √† d√©boutonner le prochain, mais ne pouvait pas. Apr√®s quelques minutes, elle semblait avoir et l'id√©e et a tir√© la porte ouverte avant d'entrer √† l'int√©rieur. Avant longtemps, la porte se rouvrit et un bras saut√© hors et a laiss√© tomber le sac dans le couloir avant de dispara√ģtre rapidement. ¬ęFille intelligente,¬Ľ ¬ęJe me suis dit. Il a fallu quelques minutes pour que tout soit pr√™t avant de se diriger son chemin. Un arr√™t rapide au placard d'alimentation √† c√īt√© de la salle de bain √©tait en ordre. En fouillant dans le placard je ai sorti un balai et un seau sur roues. Le placard √©tait √† c√īt√© de la salle de bain, donc je suis s√Ľr qu'elle a entendu tout le bruit. Je ai pouss√© le seau dans le hall et dans la salle de bains o√Ļ Diane cach√©. Je ai commenc√© √† siffler comme si je √©tais un concierge au travail, claquant la vadrouille dans les murs pr√®s de la porte. Je suis s√Ľr que dans son esprit le concierge a √©t√© essuyait les √©tages de d√©crochage et ce √©tait juste une question de temps avant qu'elle ne soit d√©couverte. Alors que je approchais la derni√®re d√©crochage elle devait √™tre freaking out mais je ne ai rien entendu. Je ai pouss√© la vadrouille autour de la deuxi√®me √† la derni√®re stalle et sous le diviseur afin qu'elle puisse le voir. Diane resta silencieux jusqu'√† ce que je ai saut√© la derni√®re porte ouverte pour trouver son accroupi sur la toilette nue, ses bras enroul√©s autour de ses jambes. Un regard de soulagement d√©ferla sur elle quand elle a r√©alis√© que ce √©tait moi et elle a saut√© le si√®ge et me serra dans ses bras. Diane me laisser aller au bout de quelques secondes et a gliss√© vers le bas pour d√©faire mon pantalon. Sans h√©sitation, elle a sorti ma bite et a commenc√© √† sucer sur elle f√©brilement. Elle devenait bon √† donner la t√™te, mais je voulais plus. Je lui ai tir√© par les cheveux et lui pench√© sur le dissipateur avant de conduire ma bite dans sa chatte de trempage. Elle g√©mit et se tordait comme je le lui battait dur par derri√®re, la faire venir encore et encore. Enfin, je ai pomp√© sa chatte pleine et reculai d'elle. Elle √©tait couch√©e sur l'√©vier, reprenant son souffle, que je me suis pench√© contre le mur. "Suck it propre," je lui ai dit pointant soudainement √† ma bite. Je ne l'avais jamais demand√© de le faire avant et le regard sur son visage m'a fait penser qu'elle pourrait refuser. "Maintenant!" Je ai aboy√©. Elle repoussa l'√©vier et tomba √† genoux devant moi avant de prendre ma bite dans sa bouche. Elle a commenc√© et le nettoyage par l√©cher et sucer. Ce √©tait g√©nial, et je devenait dur √† nouveau, mais a d√©cid√© qu'il serait trop risqu√© de rester plus longtemps. Je ai tir√© mon pantalon et me dirigeai vers la porte pour r√©cup√©rer son sac, mais arr√™t√©. "Allez chercher votre sac." Elle rougit √† nouveau, mais se dirigea vers la porte. En l'ouvrant juste une fissure, elle tendit la main avec seulement son bras pour attraper le sac avec ses v√™tements. Apr√®s quelques secondes de t√Ętonnements elle ouvrit la porte plus loin et avait l'air avant de se tourner vers moi. "Il est parti!" Dit-elle. Je avais mon sac de sport dans la voiture alors je ai couru dehors et ai une chemise et un short pour elle √† l'usure. Je avais travaill√© que le matin, afin que l'odeur √©tait assez mauvais, mais ce √©tait tout ce qui √©tait disponible. Elle a pris une bouff√©e et les repoussa je me suis tourn√© et me dirigeai vers la porte. "Attendez!" Elle a appel√© √† se rendre compte tout √† coup que ce √©tait sa seule option autre que d'aller nu. ¬ęJe vais les mettre." ¬ęJe ne pense pas," Je fis la moue, "si Si ce ne sont pas assez bon pour vous trouverez alors votre propre." Je suis sorti de la porte et attendu dehors pendant qu'elle regarda sortir et me chuchota √† venir avant. ¬ęJe suis d√©sol√©¬Ľ, elle g√©mit quand je ai ignor√© sa demande, "je vais les porter." "N ,. Je sais que vous ne voulez pas vraiment mes v√™tements, je vais √† la maison. "Elle a paniqu√© que je ai commenc√© √† marcher pass√© la porte et dans le couloir. Elle devait ouvrir la porte et se exposer plus pour √™tre en mesure de me voir. "Se il vous pla√ģt, se il vous pla√ģt arr√™ter. Je vais les porter! Se il vous pla√ģt, ne me laissez pas ici comme √ßa! "Elle √©tait fr√©n√©tique. Je me suis arr√™t√© un instant √† 20 m√®tres d'elle. "Ok," je ai dit. ¬ęVous pouvez avoir la chemise." Elle tendit la main moi attendons de le jeter √† elle, mais je ai laiss√© tomber sur le sol et se en alla. Je pouvais entendre sa course sur la porte et regard√© par-dessus mon √©paule pour voir la saisissant la chemise sur le sol et en tirant sur sa t√™te. Une fois ce est sur, elle a r√©alis√© que ce √©tait un de mes seuils je ai eu de la pratique du football. Il descendit √† juste au-dessus de sa chatte si elle √©tendit sur son avant et arri√®re. Elle a finalement l√Ęch√© le dos de la chemise et tir√© vers le bas assez pour couvrir sa fente. Son cul est maintenant totalement expos√© dans le couloir. Je suis sorti de l'aire de stationnement avec Diane derri√®re moi. Elle avait h√Ęte d'entrer dans ma voiture et fermez la porte, elle √©tait visiblement soulag√© quand elle a vu que je avais d√©plac√© jusqu'√† l'entr√©e. Elle se pr√©cipita dans les √©tapes en face de moi pour obtenir seulement de trouver la porte verrouill√©e. "Se il vous pla√ģt d√©p√™cher avant que quelqu'un me voit!" Elle murmura d√©sesp√©r√©ment. Je ai pouss√© la t√©l√©commande pour d√©verrouiller la porte et elle saut√© rapidement √† l'int√©rieur qu'√† atterrir sur son sac de v√™tements. "Salaud!" Elle cria, comme elle a arrach√© la chemise de sueur tremp√© et a commenc√© √† tirer ses propres v√™tements dans le sac. Elle rougissait √† nouveau comme elle se habilla.


Added: 2 days ago by Anonymous
Duration: 12m:25s
Rating: 1 2 2.5 4 5 by 2 raters
Rate this video by using the stars above! Thank you for rating this video! You have already rated this video!
Viewed: 15185

Tags:
Categories: Rape Video

Send to friend   Add to member zone favorites   Download video
The video has been added to your member zone favourites.

Send link to this page to your buddy by submitting the form below.

Email (*):
The field is required
The entered email is not valid
Message text (*):
The field is required

Please confirm that you are a Human by entering security code from the image below.

Security code (*):
The field is required
The entered code is not valid, please try once again
Please wait...
Thank you! Your message has been sent.
Comments: no comments for this video.   Add comment

Anonymous, we appreciate your opinion on this video!

Comment (*):
The field is required
Security code (*):
The field is required
The entered code is not valid, please try once again
Please wait...
Thank you! Your comment has been sent for review.
Unexpected error occurred, please contact support